Les Versants d'aime - Communauté de communes

Accéder au contenu | Plan du site

MENU

MENU

Vous êtes ici : Accueil / L'institution / Infos / Actualités / PROJET DE RECYCLERIE Visites et études

PROJET DE RECYCLERIE Visites et études

Face à l’augmentation du tonnage de déchets apportés dans les différentes déchetteries de Tarentaise depuis plusieurs années, les cinq intercommunalités du territoire ont décidé de travailler ensemble pour mettre en place un dispositif permettant la réduction de ces volumes.

LE CONSTAT

Sur le territoire des Versants d’Aime, les ordures ménagères ont baissé de l’ordre 9% par rapport à 2010, mais les tonnages apportés en déchetterie ont quasiment doublé depuis 2010 (environ +10% par an depuis 2012).
Si cette augmentation d’apports volontaires est une bonne démarche de la part des usagers, les collectivités sont toutefois contraintes d’atteindre les objectifs fixés par la loi AGEC (loi anti-gaspillage pour l’économie circulaire) qui vise à réduire le volume global des déchets récoltés.
Pour répondre aux objectifs du législateur, la communauté de communes des Versants d’Aime a souhaité réaffirmer sa volonté en matière de réduction des déchets sur le territoire en mettant en place une structure permettant de détourner une partie de ces tonnages en vue de leur réemploi.

LE PROJET

Les autres collectivités étant confrontées aux mêmes problématiques, les élus des différentes intercommunalités se sont donc accordés pour mutualiser une étude de faisabilité autour d’un projet de recyclerie qui serait complémentaire aux dispositifs existants sur le territoire étendu de la Tarentaise.

Une recyclerie développe généralement 4 pôles d’activités : 

  • La collecte d’encombrants et d’objets récupérables (apport volontaire, collecte sur RDV…) ;
  • La valorisation : tri, nettoyage, lavage, détournement, réparation, customisation…
  • La revente ;
  • La sensibilisation à la réduction des déchets.

ENJEUX ET OBJECTIFS

L’enjeu est d’éviter la multiplication de projets similaires au profit d’une action fédératrice facilitant la convergence des financements et permettant des économies d’échelles.

Depuis plusieurs semaines, une délégation composée d’élus et techniciens des cinq intercommunalités de Tarentaise a entrepris plusieurs visites de structures déjà existantes dans d’autres territoires pour analyser leurs fonctionnements (R’de Récup’ à Pontcharra, La Ressourcerie et la Bricoboutique à Voiron).

Portée par Les Versants d’Aime, cette étude a pour principaux objectifs :

  • La réalisation d’un diagnostic précis du territoire dans son organisation actuelle (gisements, gestion des déchets, acteurs locaux…);
  • Étudier la faisabilité de l’implantation d’une recyclerie;
  • Étudier les différents scénarios d’implantation sur le territoire.

 Les intercommunalités impliquées dans le projet sont Communautés de communes des Versants d’Aime, de Haute Tarentaise, Cœur de Tarentaise, Val Vanoise et Vallées d’Aigueblanche.

Agenda

Tout l'agenda